Skip to content

Je suis le poète !

Je suis un poète
et les poètes partent heureux,
Laissant derrière eux,
Des vallées colorées
De tendresses et d’amours passionnés.

Ils fuient l’ennuie,
Habillés de mélancolie,
Course sans fin ; pour la vie,
Une autre,
La suivante,
L’avenir en féérie.

Je suis le poète,
Ce riche de la vie, avide,
Ce bienheureux.
Celui qui rit, les poches vides,
Qui danse d’amour au coin d’un feu.

Je suis le poète,
Le troubadour,
L’ami des petits, toujours,
Les yeux brillants des grands.
Je suis le poète depuis trop longtemps.

Ivre de vivre,
L’éternel boiteux,
Je m’envole à partir !
Ta main ; enfin heureux.

LORAN
Marseille – 30/10/2018
après avoir lu « les Déserts de l’amour » de Arthur RIMBAUD

Tu vas aimer aussi…

Métropolitain

Il est triste ce métro, il manque de sentiments !

Alchimie matinale

Blanche en aube, brillance et or jusqu’à l’aurore. Je ne dors plus.
Paul Eluard

L’Amoureuse

Paul Eluard
Photo de William Daniels

A l’aube des jours qui restent

Je déteste les gens qui s'embrassent sur les quais de gare.