Skip to content

Le bal des écorchés

Au bal des écorchés,
Ils se sont retrouvés.
Elle, habille de lettres
Son être.

Dans le tourbillon de la vie,
Ils ont dansé, et ris.
Lui, déguise de mots
Ses maux.

Un rien déshabillés,
Une caresse sur la peau,
Têtes penchées,
Les mains enlacent les dos.
Tendres baisers.

Et puis vient le moment.
L’instant de partir,
Le dernier sourire.
Le triste moment
Qui sépare les amants.

LORAN

Tu vas aimer aussi…

Simulacre

Ce soir, elle reçoit ; en pays de simulacre !

Cette aile qui celle

Cours comme respire. Aimée en ivre.

Je suis le poète !

Ivre de vivre, l’éternel boiteux, je m’envole à partir !
coquelicot au pays des cactus

Mon repos ; chronique en rouge

Ils sont des coquelicots au pays des cactus…