Skip to content

Sacrifier à Vénus

C’est une sensation étrange,
Ô mon ange !
Une agréable vision,
Que nos corps dans l’improvisation.

Sentir ta maturité
Et l’enfant qui renaît.
Caresser ta peau
Doux, mystérieux, tendre morceau.

Aimer tes seins, si doux, si beaux,
La courbe de ton épaule
Que ma main dessine,
Dans l’ivresse du tableau.

Te sentir sur moi,
Rire, rire, rire avec toi !

Avec un fond d’amour,
Un fond de pleurs,
Un fond de rage,
Un fond d’espoir.

Un fond, au fond,
Ton fond…au fond de toi !

Et ton corps qui dit oui,
Qui me dit oui,
Encore et toujours,
A toi, mon amour !

LORAN

Tu vas aimer aussi…

Michel Polnareff

Je t’aime

Michel Polnareff

Revenir en autrefois

Repasser les frontières des Rois, s’établir sur l’ile des choix.
Louis Aragon

Amour d’Elsa

Louis Aragon

Si seulement

m'oublier quelque part en toi…