Connecté à l’adoptée

A qui je m’adresse quand je te parle à toi ?
A qui je crois quand je te regarde et te vois ?
En voyage privé vers ce qui est bien de toi,
Je suis le connecté à l’adoptée.

D’ici mais d’ailleurs
J’ai sondé ton cœur.
Un voyage en Kimchi,
Promesse d’une vie.

La finesse de ton âme, je l’ai rencontrée
Sous les traits d’une femme, tu m’as été fiancé,
Un fin fil d’azur et d’or lie
Mon cœur au tien pour la vie.

Ce n’est pas un « au revoir » qui tuera nos bonjours,
Ce n’est pas un seul soir qui taira les tambours
De mon cœur connecté à la finesse de nos âmes
Rencontrées, révélées depuis bien avant ce drame.

LORAN
Marseille – 8/8/2021