Skip to content

Message personnel

Au bout du téléphone, il y a votre voix
Et il y a les mots que je ne dirai pas
Tous ces mots qui font peur quand ils ne font pas rire
Qui sont dans trop de films, de chansons et de livres
Je voudrais vous les dire
Et je voudrais les vivre
Je ne le ferai pas
Je veux, je ne peux pas
Je suis seule à crever et je sais où vous êtes
J’arrive, attendez-moi, nous allons nous connaître
Préparez votre temps, pour vous j’ai tout le mien
Je voudrais arriver, je reste, je me déteste
Je n’arriverai pas
Je veux, je ne peux pas
Je devrais vous parler
Je devrais arriver
Ou je devrais dormir
J’ai peur que tu sois sourd
J’ai peur que tu sois lâche
J’ai peur d’être indiscrète
Je ne peux pas vous dire que je t’aime peut-être

Mais si tu crois un jour que tu m’aimes
Ne crois pas que tes souvenirs me gênent
Et cours, cours jusqu’à perdre haleine
Viens me retrouver
Si tu crois un jour que tu m’aimes
Et si ce jour-là tu as de la peine
À trouver où tous ces chemins te mènent
Viens me retrouver
Si le dégoût de la vie vient en toi
Si la paresse de la vie s’installe en toi
Pense à moi
Pense à moi
Mais si tu crois un jour que tu m’aimes
Ne le considère pas comme un problème
Et cours et cours jusqu’à perdre haleine
Viens me retrouver
Si tu crois un jour que tu m’aimes
N’attends pas un jour, pas une semaine
Car tu ne sais pas où la vie t’amène
Viens me retrouver
Si le dégoût de la vie vient en toi
Si la paresse de la vie s’installe en toi
Pense à moi
Pense à moi
Mais si tu…

Françoise Hardy 
Michel Berger, Serge Gainsbourg et Jean-Claude Vannier
Novembre 1973

Tu vas aimer aussi…

Infusion

Des sachants chasser… Laissons donc infuser.
Laurent COLLIN - bruler des voitures (Matt Hartley)

Mon théâtre

Je m’occuperai de la caisse demain matin, je n’ai pas de compte à régler ce soir…

43200’

Vérité chiffrée en minutes égrainées.

Un matin à l’amante

Le trop de pleins accentue nos vides.