Skip to content

Ma rit

Marie de Buttet
Est une joyeuse paroi
Où se glissent, heureusement,
Les turpitudes de la vie.

Ma rit, de ce but est
Du tant à perdre
Où se plisse, ici, la joie
Les couleurs lumineuses de l’émoi.

A Marie qui de but soit
Là où s’emporte la voie
qui tait le vacarme qui brame
de cette douce vie sans drame.

Loran

à suivre ici : https://www.instagram.com/marie_debuttet_artiste/

Tu vas aimer aussi…

Albert Camus

Réponse d’Albert Camus aux critiques pour « LES JUSTES »

Entre la folie de ceux qui ne veulent rien que ce qui est et la déraison de ceux qui veulent tout ce qui devrait être.

Isis (2004)

Isis se reconnaîtra !
coquelicot au pays des cactus

Mon repos ; chronique en rouge

Ils sont des coquelicots au pays des cactus…
Laurent COLLIN

Tu m’as rendu beau

Tu reviens ?