Ma rit

Marie de Buttet
Est une joyeuse paroi
Où se glissent, heureusement,
Les turpitudes de la vie.

Ma rit, de ce but est
Du tant à perdre
Où se plisse, ici, la joie
Les couleurs lumineuses de l’émoi.

A Marie qui de but soit
Là où s’emporte la voie
qui tait le vacarme qui brame
de cette douce vie sans drame.

Loran

à suivre ici : https://www.instagram.com/marie_debuttet/